Concert au temple de Prangins

Dimanche 23 septembre 2018

L'Association Coup de coeur qui soutient de jeunes musiciens exceptionnels a le plaisir de vous inviter au récital donné par le pianiste talentueux :


Mauro Lo Conte 
Soliste de l'année
Lauréat du concours «Prix Max Jost»



Programme

Jean-Sébastien Bach
Concerto Italien en fa majeur BWV 971 (13 min.)

  • 1er mouvement
  • Andante
  • Presto


Frédéric Chopin
Prélude en do dièse mineur op. 45 (5 min.)
Sonate n°2 en si bémol mineur (23 min.)

  • Grave - Doppio movimento
  • Scherzo
  • Marche funèbre : lento
  • Finale : Presto

- pause -

Robert Schumann
Fantaisie en do majeur op. 17 (30 min.)

  • Durchaus phantastisch und leidenschaftlich vorzutragen
  • Mässig, durchaus energisch
  • Langsam getragen

Informations pratiques

Ce concert aura lieu le dimanche 23 septembre 2018 à 17h au Temple de Prangins et sera suivi d'une réception au Château, en présence de l'artiste.

Prix unique (concert et réception) Frs. 70.- par personne, en faveur du musicien. Nous vous prions de bien vouloir confirmer votre présence par téléphone, ou par courriel à un des quatre membres du Comité.

  • Nicole Gorban - 021 323 40 08 - nicole@gorban.ch
  • Stella Hentsch - 022 362 42 02 - stella@hentsch.ch
  • Jacqueline Weber - 079 646 37 - jacquelinebodmer@me.com
  • Jean-David Pelot - 021 320 10 01 - pelot@legentis.ch

Versement sur le compte IBAN CH66 0900 0000 1411 0447 0

Votre soutien nous ferait très plaisir et nous nous réjouissons de partager avec vous ces moments de bonheur.

 

Musicien

Mauro Lo Conte

De nationalité suisse et italienne, Mauro Lo Conte est né le 24 septembre 1984 à Lausanne. La vocation musicale de Mauro s'est manifestée dès l'âge de 9 ans. Il fut tout d'abord orienté vers l'étude de l'accordéon, instrument de référence de son environnement, sous la conduite du musicien Freddy Balta, accompagnateur et pédagogue chevronné. Celui-ci l'initiera par la suite au piano, son instrument de préférence.

En 2003, Mauro Lo Conte entre dans la classe de Christian Favre au Conservatoire de Lausanne. Il y obtient un Diplôme d'enseignement en 2006. Deux ans plus tard, il décroche un Diplôme de soliste, préparé auprès du même Maître. A son examen final, il interprète le deuxième Concerto de Chopin avec l'Orchestre de Chambre de Lausanne dirigé par Hervé Klopfenstein. Son titre lui est alors remis avec les félicitations du jury. Simultanément il reçoit le prix Max-Jost, décerné au meilleur diplôme de soliste de l'année, tous instruments confondus.

En 2008, remarqué par le réputé pianiste et pédagogue Evgeni Koroliov, il part poursuivre sa formation à la Hochschule für Musik und Theater de Hambourg, dans la classe de ce professeur prestigieux. Parallèlement à ses études, il décroche en 2010 un poste d'enseignant dans cette même institution.

Durant son envol professionnel, Mauro Lo Conte a participé à plusieurs masterclass de maîtres renommés, tels que Pascal Devoyon, Paul Badura-Skoda, Jean-Philippe Collard, Dominique Merlet, Valentin Georghiu, Alexei Lubimov et Philippe Cassard qui lui ont tous prodigué des conseils essentiels.

Le pianiste se produit régulièrement en Suisse et dans divers pays d'Europe. Il a enregistré pour la Radio Suisse Romande, la Télévision Suisse Romande, France Musique, la radio et la télévision NDR de Hambourg.

Le jeu pianistique de Mauro Lo Conte a été récompensé, outre le Prix Max-Jost cité ci-dessus, par le 1er Prix du concours Lions Club DW, le 3ème Prix du ASAI-Schnittke International Competition, le Prix d'étude Migros obtenu à deux reprises, en 2008 et 2009, le 2ème Prix du concours Elise-Meyer et le Prix Masefield.

Mauro Lo Conte a été invité à se produire dans divers festivals en Suisse, en particulier le Luna Classic, le Festival de St Ursanne, la Société philharmonique de Bienne, le Puplinge Classique, le New Year Festival de Gstaad, et aux Folles journées J.S. Bach de Lutry avec la Camerata de Lausanne. En France, il a joué entre autres avec Pierre Amoyal au Château du Clos de Vougeot. En Roumanie, il est régulièrement invité au festival Clara Haskil. En 2017, une tournée de concert lui permet de se produire au Royaume-Uni, notamment dans le cadre de la Leeds International Concert Season. Il a joué en soliste avec des orchestres, comme le Hamburger Symphoniker, le AOV Göttingen, la Camerata Armin Jordan, la Camerata de Lausanne, l'Orchestre de Chambre de Lausanne, l'OSUL, et l'Orchestre Symphonique Genevois.

En 2009, il est lauréat d'une bourse de la Fondation Leenaards et est soutenu, depuis 2011, par IMMACultur à Hambourg, pour lequel il a enregistré trois CD au Teldex Studio de Berlin.

Médiatiquement et à plusieurs reprises, les critiques ont salué son jeu imaginatif, son sens de la polyphonie et sa maturité musicale.